Théâtre forum

Le journal du pays yonnais 16 juin 2016 association alma et cie catimimi saint gilles croix de vie

 

Le théâtre forum est un médiateur fort et original pour aborder des thèmes souvent difficiles : violences, maltraitance, sensibilisation des adolescents à différents risques plus ou moins graves, relations tendues au sein de l'entreprise, addictions...

Un exemple (voir aussi l'article ci-dessous) : dans le cadre d’une action de prévention aux dangers que courent les adolescents (que ce soit un risque sanitaire, moral, psychologique, pénal...) deux comédiens interviennent auprès d’une classe de collège ou de lycée. Au lieu de jouer un spectacle qui n’engage qu’eux, les acteurs proposent aux jeunes une forme plus aventureuse, mélange d'expérience théâtrale et de réflexion à la fois personnelle et collective.

L'activité théâtrale devient ainsi un outil très efficace pour la compréhension et la recherche de solutions à des problèmes sociaux et personnels.

A l'origine

Le Théâtre-forum s’inspire de la démarche du "Théâtre de l’Opprimé" d’Augusto Boal. Il a deux principes fondamentaux :

- Transformer le spectateur - être passif, réceptif et dépositaire - en protagoniste d’une action dramatique, en sujet créateur, en transformateur.

- Essayer de ne pas se contenter de réfléchir sur le passé, mais de préparer le futur. augusto-boal-autres-bresils.jpg

L’esprit du projet

Une définition du projet de l’artiste, quelque soit son art, quelque soit son message, c’est peut-être avant tout de créer les conditions d’une écoute, et au-delà d’une conscience.

Agir autrement, inventer un autre sens, au théâtre, peut permettre d’avoir conscience que le déroulement des choses de la vie, même imaginé, peut ouvrir d’autres perspectives et d’autres solutions face aux situations de crise. L’avoir inventé c’est déjà agir sur soi, de manière inconsciente ou consciente.

Et si c’était moi

Proposer à des jeunes ou des adultes d’être acteur c’est leur proposer de passer de l’autre côté d’une ligne, et non plus de recevoir passivement, mais d'aiguiser sa conscience dans l’acte.

L’expérience consiste donc à inviter le spectateur à se placer au cœur d’une situation problématique imaginaire. Il quitte son siège et entre en scène. Devenu acteur, il intervient dans l’histoire, fait évoluer le scénario afin de tirer la situation vers la meilleure solution.

 

Un jeu encadréCie catimimi a mauleon en 2008

Mais ce jeu doit rester sain : on peut risquer en jouant, mais il ne faut pas se sentir en danger. Nous ne proposons ni un psychodrame ni une épreuve, et des consignes sont à respecter :

- On ne juge personne.

- Le public n'intervient pas durant le jeu des acteurs, qui ont le droit à l'erreur, le doit à l'errance.

- L'écoute est sans parasitage, dans une neutralité bienveillante.

 

 

 

Pour Katryne Gentil notre comédienne habilitée et spécialiste de cette pratique : "Le théâtre forum permet d'extérioriser par le jeu les problèmes les plus graves. Nous allons par exemple jouer des sketchs inspirés d'histoires vraies. Puis le public est invité à trouver des solutions et à les exprimer sur scène. C'est provoquer le spectateur et lui donner la possibilité d'agir."

 

 

 

Pour tout renseignement : notre formulaire de contact

 

 

Nous serons à Laval le 9 Novembre 2017 pour un nouveau théâtre-forum en partenariat avec ALMA 53, sur le thème de la maltraitance subie entre aidants et patients, ciblée plus particulièrement dans le cadre de la famille